Venelles pour Vous

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 30 avril 2005

Conseil Municipal du 26 avril 2005 : Intervention de Didier DESPREZ sur le Budget Primitif 2005

A la lecture de ce BP, on découvre la situation difficile (et le mot est faible) dans laquelle se trouve aujourd’hui la commune après 4 ans de votre gestion, Monsieur le Maire, car c’est bien votre gestion qui est aujourd’hui en cause après quatre années aux commandes. Et il serait trop facile une fois de plus de rejeter la faute sur la municipalité précédente ou même sur d’anciens colistiers: j’ai œuvré pendant 10 ans à la tête des finances communales et jamais au non jamais je n’ai connu de situation aussi préoccupante et pourtant de gros investissements ont été faits et de nouveaux services ont été créés et pas des moindres.

Le constat aujourd’hui quel est il ?

Lire la suite

Conseil Municipal du 26 avril 2005 : Intervention de Didier DESPREZ sur le budget EAU 2005

(*) erreur : le CA était faux, ils avaient oublié d’intégrer l’excèdent de l’année précédente. (**) compte tenu de l’erreur précédente, c’est une moyenne sur les deux ans

Lire la suite

dimanche 10 avril 2005

Conseil Municipal du 26/04/05 Vote du Budget Primitif : Ordre du jour

TRAVAUX - FINANCES - URBANISME - PERSONNEL - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE - CULTURE

Lire la suite

vendredi 1 avril 2005

Compte rendu du Conseil Municipal du 31/03/2005

Hier soir le Conseil Municipal fut assez exceptionnel par son climat et les assauts permanents et percutants de l'ensemble des oppositions.

La 1ère délibération sur la municipalisation de la Culture a duré près de 3 h 00 avec suspension de séance. Nous avons proposé une autre délibération, cacophonie générale, le maire a mis au vote "sa" délibération venant de M. CHARDON. Nous avons alors demandé le vote à bulletin secret.

Résultat : 14 non, 13 oui et 2 abstentions. Délibération rejetée....

Coup de théâtre, M. Chardon plie bagages en disant "pour moi c'est terminé je rentre chez moi"et il part. M. Quaranta en fait de même et voilà que M. Saez part aussi suivi par quelques-uns de ses conseillers de l’ex-majorité. Au côté des membres de l’opposition, seuls 4 élus de l’ex-majorité sont restés en salle du Conseil : Mme Baux, M. D’huart, M. Garcia et M. Granier, apparemment surpris et décontenancés.

La séance du Conseil Municipal en est restée là. Il était près de 22 heures, seule la première question a été traitée et M. Saez a été mis en minorité. L'encart de La Provence (01/04/2005)... Lire