Comment ne pas revenir sur ce 4 novembre 2008, jour historique pour l'Amérique, peut-être pour le monde ?

Au-delà des aspects politiques, gauche - droite… Nous savons bien qu'aux Etats-Unis d'Amérique, la gauche est tout de même assez droitisante… Et que l'arrivée de Barack Obama à sa tête ne va pas changer du tout au tout la politique protectionniste et ultra patriotique de ce pays…

Mais quelle évolution. Quelle révolution presque !

40 ans après l'assassinat de Martin Luther King pour avoir prôné, dans la non violence, l'égalité entre les "blancs" et les "noirs"… Quelques mois après le décès de Rosa Parks, celle qui en 1955, avait refusé de laisser sa place assise dans le bus à un blanc et qui avait déclenché le mouvement qui devait bien plus tard mettre fin à la ségrégation aux Etats-Unis et favoriser, au-delà des origines de chacun, l'égalité entre tous les hommes…

En d'autres temps, ce pays nous a déjà fait vivre quelques rêves comme en 1969 avec les astronautes marchant sur la Lune… Aujourd'hui encore, ce qui arrive à ce pays suscite l'espoir, l'espoir peut-être un peu fou d'un monde meilleur pour demain… Pas seulement parce que cet homme élu aujourd'hui va nous sortir une fois pour toutes de la désastreuse "ère Bush", pas seulement parce que cet homme élu aujourd'hui est "noir", mais parce que justement, il n'est pas "noir" mais l'héritier de la rencontre de différentes origines et que, surtout, il se dégage de lui une grande humanité et de grands espoirs pour demain…

En tout cas, peut-être à nouveau nous osons dire aujourd'hui… "un petit pas pour l'homme mais un grand pas pour l'humanité"…